ATELIER DE PRÉVENTION DE LA TRAITE ET DU TRAFIC D’ÊTRES HUMAINS

DATE : 06 novembre 2018, à 13 h 00

LIEU : Casa del Lector, Aula 10. Matadero Madrid

ORIGINE DE L’INITIATIVE :

Dans le cadre du projet financé par la Mairie de Madrid et exécuté par l’association « Enfermeras Para el Mundo » (Infirmières du Monde)  intitulé « Lutte contre la traite des enfants et des adolescents à des fins de violence sexuelle commerciale, en termes d’accueil, de prévention et d’incidence, dans le département de La Paz, Bolivie », une série de matériels et d’ateliers ont été mis en place, en vue de la prévention et de la traite et du trafic d’êtres humains à des fins de violence sexuelle commerciale, dans divers groupes.

OBJECTIF DE L’INITIATIVE :

La traite et le trafic d’êtres humains étant un phénomène aux causes multiples en usage dans des pays en voie de développement tels que la Bolivie, où les victimes sont enlevées et envoyées dans des pays développés comme l’Espagne, afin d’être vendues comme esclaves sexuelles, nous estimons qu’il est important d’étendre ces activités de prévention et de sensibilisation au délit de la traite et du trafic d’êtres humains à la société espagnole et, concrètement, à la société madrilène, afin de mettre un terme à ces pratiques délictuelles, qui représentent l’une des plus importantes violations des droits de l’homme et qui font des fillettes et des femmes des esclaves sexuelles.

Dans ce but, grâce à la possibilité offerte par le Forum, des ateliers de prévention de la traite et du trafic d’êtres humains à des fins de violence sexuelle seront organisés, tel que c’est déjà le cas à La Paz, Bolivia. Pour cela, nous compterons sur la présence de membres du Gouvernement Autonome Municipal de La Paz et bénéficierons des matériels et des présentations dynamiques prévus dans le cadre du projet financé par la Mairie de Madrid.

DÉROULEMENT DE L’ATELIER :

Un atelier participatif sera organisé avec les personnes y assistant, par le biais de présentations dynamiques et de jeux de rôles, qui permettront d’expliquer ce que sont la traite et le trafic d’êtres humains, avant de débattre au sujet du caractère délictuel de la traite.

Ces présentations dynamiques ont déjà été organisées à La Paz et nous avons constaté que, grâce à ces jeux de rôles, les participants comprennent plus efficacement la portée de ce délit et de ses auteurs qu’avec un exposé sur le sujet.