Le forum

Le Forum mondial sur les violences urbaines et l’éducation pour la cohabitation et la paix de Madrid se veut un lieu de rencontre entre les leaders locaux, les organismes et les réseaux internationaux, l’académie, l’ONGD et la société civile, destiné à ouvrir un processus conjoint de débat, de réflexion et de construction de solutions qui promeuvent des environnements urbains capables d’enrayer les expressions de violence.

Madrid a lancé en 2017 cette initiative qui vise à devenir un rendez-vous permanent mondial d’engagement des villes envers la paix. Cette année, le IIème Forum mondial sur les violences urbaines et l’éducation pour la cohabitation et la paix se tiendra à Matadero Madrid, du 5 au 8 novembre 2018.

Les villes sont le principal espace de rencontre et d’échange de nos sociétés, d’interaction entre les personnes, les collectifs, les entreprises, les idées et les valeurs. Mais ce sont aussi des espaces qui engendrent des inégalités et de prolifération de différents types de violences.

Les autorités locales disposent d’un cadre d’action croissant qui peut aider à prévenir et transformer les conflits et à réduire les violences. La réussite ou l’échec de l’avenir de l’humanité dépend dans une grande mesure des villes. La récente approbation du Nouvel Agenda Urbain et des Objectifs de Développement Durable, dans lesquels les villes sont un élément-clé, en atteste.

  1. Décision du Conseil mondial de Paris, Cités et Gouvernements Locaux Unis :Les villes et les gouvernements locaux ont le devoir, la responsabilité, de travailler pour la Paix, contre la violence en tant que moyen de résolution de conflits et de travailler l’éducation pour la Paix en tant qu’instrument de cohabitation et de bien-être futur.
  2. Objectifs de Développement Durable 2015-2030, Assemblée générale des Nations unies : Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables (OBJECTIF 11) ; et Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et inclusives aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous (OBJECTIF 16).