Protection des données à caractère personnel : INFORMATION ÉLÉMENTAIRE ET SUPPLÉMENTAIRE

Les données collectées seront incorporées et traitées dans l’activité de traitement TENUE DE JOURNÉES ET D’ÉVÉNEMENTS, sous la responsabilité de la Direction générale d’action internationale et de citoyenneté mondiale, avec siège à c/ Montalbán nº 1, 28014 Madrid, courrier électronique dgaicg@madrid.es et numéro de téléphone +34 91 588 06 20, auquel les personnes concernées devront s’adresser si elles souhaitent exercer leurs droits. Les données seront collectées afin de traiter les préinscriptions et les inscriptions aux journées et aux événements et pour l’envoi de documentation. Les données fournies seront conservées tant que leur suppression ne sera pas demandée par l’intéressé.

Le fondement juridique du traitement des données repose sur le consentement donné par les personnes intéressées, conformément aux compétences attribuées par l’accord du 29 octobre 2015 du Conseil de direction de la ville de Madrid modifié par l’Accord du 8 février 2018. Les données ne pourront pas être cédées à des tiers sauf dans les cas prévus par la réglementation en vigueur relative à la protection des données à caractère personnel.

Toute personne a le droit de demander auprès de la Direction générale d’action internationale et de citoyenneté mondiale si les données personnelles la concernant sont en cours de traitement ou pas. Les personnes qui le souhaitent ont le droit d’accéder à leurs données personnelles, ainsi qu’à demander la rectification des données inexactes ou, le cas échéant, leur suppression lorsque, entre autres, les données ne seront plus nécessaires aux fins pour lesquelles elles ont été collectées. Pour ce faire, les demandes peuvent être envoyées à la Direction générale d’action internationale et de citoyenneté mondiale, à l’adresse suivante : c/ Montalbán, 1, 4ª Planta, 28014 MADRID. L’intéressé a également le droit de révoquer le consentement donné, laquelle décision sera effective dès que la demande aura été présentée, sans effets rétroactifs, ainsi que le droit d’exercer son droit de réclamation auprès de l’Agence espagnole de protection des données.